Vous êtes ici

Jeu de boules : les mordus de "La longue" ont rendez-vous du 23 au 28 juillet !

12 juillet 2017

Après un an d'interruption, les passionnés de jeu à la longue retrouvent, du 23 au 28 juillet, leur concours fétiche du "Provençal 13", qui est un peu au jeu provençal, ce que la Coupe du monde est au football : le Graal de la discipline !
Ceux qui savent tirer une boule après 3 pas d'élan, ou pointer sur une jambe seront nombreux - plus d'un millier d'équipes inscrites pour cette édition 2017 - à renouer avec la tradition, sur fond de convivialité. Depuis 1908, ce concours a traversé les générations avec ses histoires, ses répliques pagnolesques, ses héros ou ses exagérations.

LE CONCOURS

 
Il est organisé par l’ASPTT  Marseille, en partenariat avec le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, dans le Parc Borély à Marseille et sur 11 sites annexes Il est placé sous le patronage de la Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal (FFPJP) et sous le contrôle du Comité des Bouches-du-Rhône.

Le concours est ouvert à toutes les équipes, joueurs ou joueuses licenciés ou non. Pour les non-licenciés, une licence journalière gratuite sera attribuée.

 La composition de l’équipe est de 3 personnes sans distinction de sexe, avec respectivement deux boules chacune.

Toutes les parties se jouent en 13 points sans interruption.

La finale a lieu à 15h, le vendredi 28 juillet, dans le stade d’honneur, dans le Parc Borély.


INSCRIPTIONS

 

LA LONGUE : mode d'emploi

 
Si les règles du jeu
sont les mêmes que celles de la pétanque, à la longue, la façon de lancer la boule est à la fois plus acrobatique et plus chorégraphique, en raison de la grande distance qui sépare le cercle du cochonnet.
Ainsi le bouchon doit être lancé depuis un cercle tracé au sol à une distance comprise entre 15 et 20 mètres contre 6 à 10 mètres pour la pétanque.

Pour lancer la boule, le pointeur doit obligatoirement garder un seul pied dans le cercle en faisant un pas (avec l'autre pied) dans la direction de son choix.
Le tireur, lui, doit également sortir du cercle et effectuer 3 pas en avant, avant de pouvoir lancer sa boule, lorsqu'il pose le pied à terre, après son dernier pas. Ces trois pas vont lui donner l'élan nécessaire pour que sa boule couvre la distance pour atteindre la boule adverse. L'objectif étant de la déloger. Cette course d'élan, d'une grande élégance, peut s'apparenter à celle du saut en longueur.

 

 

 

Réseaux sociaux

 

  Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet